FRANCE EST  /   Bourgogne  /   Réseau principal  /  Dijon Epinac-les-Mines

Côte-d’Or, Saône-et-Loire

68 km

Gares : Dijon-Ville (correspondance pour Paris, Lyon, Vallorbe, Toul et Saint-Amour), Plombières-Canal, Velars/La Cude, Fleurey-sur-Ouche, Pont-de-Pany, Sainte-Marie-sur-Ouche, Gissey-sur-Ouche, Saint-Victor-sur-Ouche, La Bussière-sur-Ouche, Veuvey-sur-Ouche, Pont-d’Ouche, Thorey-sur-Ouche, Bligny-sur-Ouche (correspondance pour Beaune et Saulieu), Ecutigny, Ivry/Cussy, Molinot, Le Curier, Epinac-les-Mines (correspondance pour Autun, Chagny et Les Laumes-Alésia)

Ligne industrielle à voie de 1,50 m, à traction animale, ouverte en 1837 (Pont-d’Ouche Le Curier) et 1864 (Le Curier Epinac) avec deux plans inclinés à Montceau et à Ivry ; mise à voie normale, modifiée à Epinac, prolongée jusqu’à Dijon et ouverte au trafic voyageurs en 1905 ; fermée au trafic voyageurs en 1939 ; fermée au trafic marchandises en 1942 (Ivry Epinac), 1968 (Velars Ivry), 1971 (Plombières-Canal Velars) et 1989 (Dijon Plombières-Canal) ; non déferrée entre Pont-d’Ouche et Bligny (2017)

Société anonyme des houillères et du chemin de fer d’Epinac, puis en 1886, Compagnie du Paris-Lyon-Méditerranée (PLM)

Vous pouvez consulter ici deux sites (1) et (2) consacrés à cette ligne

Tracé reconnu par YZ et JR

© 2013 - 2018 - Jean Randé  - Francois Librini