FRANCE OUEST  /   Bretagne   /   Morbihan  /  Polygone de Gâvres et ligne Todt

Morbihan

Lignes à voie métrique

Desserte du polygone de Gâvres (Commission d’expériences de l’Artillerie de la Marine) et prolongement jusqu’à la ria d’Etel (pour récupérer les obus des tirs d’essai) : lignes ouvertes à partir de 1897 (la première au départ de Ban-Gâvres) et fermées dans les années 1930 mais non déferrées ; tramway hippomobile, puis électrique à partir de 1900/1905.

Ligne Todt créée par les Allemands pendant la deuxième guerre mondiale pour acheminer le sable et les galets destinés à la construction de la base sous-marine de Lorient, empruntant l’ancienne ligne de la Marine entre la ria et Linès, puis un tronçon neuf qui se raccordait sur la ligne Hennebont Port-Louis au nord-ouest du bourg de Plouhinec.
Les galets étaient remontés de la plage du Magouëro sur des wagonnets (ligne Decauville) jusqu’à un quai situé au sud-ouest du Magouëro, où ils étaient déchargés et acheminés par la voie ferrée jusqu’à Port-Louis, puis sur des barges jusqu’à Lorient. Une zone de stockage avait été créée à Saint-Léon (Riantec). Le sable provenait des dunes d’Erdeven, il était transporté sur des barges pour franchir la ria jusqu’à l’appontement créé au sud de la pointe Saint-Germain et d’où partait la voie ferrée.

(NB : tracés localement incertains ; avant guerre, l’extrémité de la ligne de la Marine sur la ria d’Etel devait se situer un peu au nord de l’endroit où fut construit l’appontement)

Vous pouvez consulter deux blogs consacrés l’un au polygone de Gâvres, l’autre à la période d’occupation à Plouhinec avec un témoignage sur les ouvrages de l’organisation Todt

© 2013 - 2018 - Jean Randé  - Francois Librini